Mai 2019 - La mesure de température dans les fours: un outil efficace pour améliorer les performances des usines d'incinération de déchets

foursincineration MAIN

La valorisation énergétique des déchets est une technologie de plus en plus utilisée pour produire de l'énergie (électricité et chaleur) à partir de la gestion durable des déchets municipaux, dont 50% sont considérés comme renouvelables. L’incinération vise à brûler l’intégralité des matières organiques contenues dans les déchets ménagers et dans les déchets industriels banals. Les concepteurs ainsi que les exploitants d'usines d'incinération de déchets sont confrontés à des enjeux qui les poussent à rechercher en permanence des moyens d'améliorer l’efficacité de leurs installations.

L’Enjeu: pour pouvoir brûler des matériaux compacts et très denses, les incinérateurs doivent atteindre une température allant généralement de 850°C à plus de 1100°C. Cette température et sa répartition doivent être contrôlées pour plusieurs raisons :

  • Pour éviter la création de points chauds où la concentration de chaleur pourrait endommager la grille ou les parois du four ;
  • Pour s'assurer que la chaleur se dégage au bon endroit pour être efficacement recueillie et transférée à la chaudière ;
  • Pour s'assurer que la combustion est complète et que les résidus ne contiennent aucune matière organique ;
  • Pour maintenir le point de fonctionnement de l’installation dans une plage où les émissions sont limitées.
HGHsolution

La Solution HGH :

En mesurant la température en tout point de l'image, les caméras thermographiques HGH permettent de cartographier avec précision la zone de combustion, d'identifier les endroits plus ou moins chauds, de localiser le front de flamme...

Les données sont affichées pour les opérateurs et transmises aux systèmes de contrôle en temps réel, ce qui permet d'adapter le point de fonctionnement du fouren continu et par petits ajustements. La consommation d'énergie et les contraintes mécaniques dans les actionneurs sont ainsi réduites, ce qui contribue à encore réduire les coûts d'exploitation et de maintenance.

 

 
NVtemoignageclient

PYROSCAN, AU CŒUR DE L'INCINERATION DES DÉCHETS

usineincineration

LES CAMÉRAS THERMOGRAPHIQUES HGH POUR LES USINES D'INCINÉRATION DE DÉCHETS

Les deux versions de notre Caméra Thermographique PYROSCAN sont adaptées à l'application d'Incinération des Déchets.

pyroscan

La caméra PYROSCAN résiste aux très hautes températures. Elle peut être équipée d'un mécanisme d'insertion / rétraction automatisé, permettant d'insérer son endoscope refroidi par eau à l'intérieur des fours pour acquérir des images au plus près de la zone d'intérêt, sans masquage ou atténuation du signal.

EN SAVOIR PLUS...

pyroscanU

PYROSCAN-U est une caméra durcie, conçue pour être installée à l'extérieur de la zone à haute température des fours. La caméra fixe la zone de combustion à travers une fenêtre standard. Elle fonctionne à température ambiante, sans aucun système de refroidissement, et ses dimensions compactes lui permettent de l'installer dans des espaces restreints.

EN SAVOIR PLUS...

 

DÉCOUVREZ NOTRE NOUVELLE PAGE WEB SUR L'INCINÉRATION DES DÉCHETS

 

RENCONTRONS-NOUS !

CEMTECH ASIA -  Du 16 au 19 juin - Bangkok, Thailande - STAND  # 27

FICEM - Du 2 au 4 septembre, Punta Cana, République Dominicaine

NCB SEMINAR ON CEMENT, CONCRETE & BUILDING MATERIALS - Du 3 au 6 décembre - New Delhi, Inde - STAND # 28

Découvrez tous nos salons !